NOTRE FETE D ETABLISSEMENT: ECOLE ET COLLEGE AURA LIEU DIMANCHE 23 JUIN 9h30- 17h
 
Samedi 25 mai de 9h à 14h30, sur la place Verdun à Rue (face à l'école-collège) s'installera la bourse aux vélos -> suivre ce lien pour découvrir notre article complet

Marcher avec ceux qui souffrent ...

La semaine sainte est la semaine la plus importante pour les Chrétiens. Pendant 7 jours, ils font mémoire de l’entrée de Jésus à Jérusalem, de sa passion et de sa mort sur la Croix et surtout de sa résurrection le jour de Pâques. Le vendredi Saint, notre établissement entre dans une dynamique de profonde solidarité avec ceux qui souffrent.

Chaque année, tous les élèves marchent pendant plusieurs kilomètres. Ils mettent leurs pas dans les pas des plus pauvres, des plus souffrants. Ils sont également invités à un geste de solidarité.


Marche de la solidarité 2019
06AVR
Hier, tous les élèves de l’établissement étaient rassemblés pour l’événement le plus important de l’année : la marche de la solidarité. Ce sont d’abord les plus jeunes qui ont ouvert ce temps fort en marchant le matin. Puis l’après-midi, les plus grands se mettaient en route pour 8 kms d’efforts. En cette année thérésienne, les enfants qui se préparent à la première des communions ont réalisé la croix de Sainte Thérèse sur laquelle est écrite l’une de ses citations : « Aimer c’est tout donner« .
« Aimer » et « donner« . C’est ce à quoi nous étions invités hier après-midi !
Aimer marcher avec les autres, donner de son temps pour vivre un temps fort entre camarades.
Aimer faire des efforts pour me dépasser, donner de mon énergie pour être fier de moi, de ce que je suis capable de réussir et d’accomplir seul et avec les autres !
Aimer aider les autres, donner un peu d’argent pour venir en aide au plus démunis, aux plus souffrants. Par la vente des bougies de Sainte Thérèse (qui se poursuit jusque la fin de l’année) les élèves contribuent à rendre le quotidien plus agréable aux jeunes de Lekana en Afrique et aux enfants accompagnés par l’association « Lames de joie ».
Aimer ne se vit donc réellement que par notre capacité à donner ! C’est ce que le Christ a fait sur la croix, Lui qui a donné sa vie pour nous, particulièrement pour tous ceux qui souffrent : les plus pauvres, les plus petits, les malades …
Par cette marche de la solidarité, nous nous sommes mis en chemin à la suite du Christ, marchant dans ses pas en suivant la Croix portée par les enfants de première communion.  Merci à tous, bonne fin de Carême et par avance BELLE FÊTE DE PÂQUES !


«